Transpiration

Mieux comprendre le phénomène de transpiration

La transpiration est un phénomène naturel mais qui peut devenir une source d’inconfort et de gêne sociale dès lors qu’elle provoque des mauvaises odeurs. Elle peut aussi être la cause de macération et d’apparition de pied d’athlète. A l’origine de ces désagréments se trouve un déséquilibre de la flore bactérienne à la surface de la peau. Comme dans tout le reste de notre organisme, il existe à la surface de notre peau un ensemble de bactéries, bénéfiques ou pathogènes, qui composent la flore cutanée, également appelée microbiote. La flore bénéfique participe à la fonction barrière de la peau et nous protège des infections microbiennes. Quant à la flore pathogène, elle consomme notre sueur apocrine et la transforme en molécules responsables des mauvaises odeurs et des taches jaunes sur les vêtements.

Ce n’est donc pas la transpiration en elle-même qui est responsable des odeurs corporelles, mais bien un déséquilibre de la flore cutanée. Ainsi, en agissant sur cette flore, on peut traiter les désagréments de la transpiration (odeurs) tout en respectant ce phénomène physiologique.

Transpiration

Lutter naturellement contre la transpiration

Le laboratoire alvadiem a travaillé sur les prébiotiques, des sucres d’origine végétale, qui stimulent le développement de la flore bénéfique au détriment de la flore pathogène. Ils permettent de rééquilibrer et d’assainir la flore cutanée, d’éliminer le risque de mauvaises odeurs, et ceci sans sels d’aluminium ! Les huiles essentielles, comme celles provenant du Tea Tree ou du Palmarosa contribuent également à assainir la peau et à neutraliser les odeurs.

Pour limiter une sudation trop importante, il est déconseillé de manger épicé, de porter des matières synthétiques ou de fumer. Par contre, la consommation de boissons chaudes aide à réguler la température, pensez-y !

Découvrez la gamme alvadiem sans sels d’aluminium pour lutter naturellement et efficacement contre les mauvaises odeurs

Mon enfant transpire...

A la puberté, la transpiration des enfants se modifie, la sueur est plus marquée et elle s'accompagne des premières odeurs, particulièrement gênantes pour ces juniors en pleine transformation. Découvrez Mon 1er Déo Soin, spécialement formulé pour respecter le microbiote des 8-12 ans.