Comment prendre soin de ses pieds ? Interview d'une pédicure-podologue

Comment prendre soin de ses pieds ? Interview d'une pédicure-podologue

Aujourd’hui c’est la Journée Nationale de la Santé du Pied ! À cette occasion, la Rédaction donne la parole à Muriel Montenvert, pédicure-podologue et membre de l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP). Ensemble, nous revenons sur l’importance de prendre soin de ses pieds et comment y parvenir au quotidien. Bonne lecture !

Pourquoi avoir des pieds en bonne santé est indispensable ?

“ Les pieds, c’est la base ! Nous marchons entre 6000 et 10 000 pas par jour, ce qui équivaut à environ deux fois et demi le tour de la terre au cours de notre vie. Nos pieds sont notre 1er mode de déplacement, nous en avons besoin.

Comment prendre soin d’eux au quotidien ?

“ On observe deux facteurs principaux source de pathologies du pied : la chaussure et la fonctionnalité du pied par rapport aux membres inférieurs.

Bien traiter ses pieds, passe donc d’abord par un bon chaussage. Mais attention, ce choix minutieux se fait avec les pieds et pas avec les yeux ! Si vous appréciez une paire de chaussures mais que vos pieds en ont décidé autrement, il ne faut pas forcer, c’est qu’elles ne sont tout simplement pas faites pour vous. La règle d’or en matière de chaussage est que chaque type de chaussures correspond à un usage. Par exemple, les baskets pour le sport, les tongs pour la plage et les talons en soirée. Au final, le pire ennemi du pied, c’est la récurrence. Variez au maximum vos chaussures au quotidien toujours en privilégiant une hauteur de talon adaptée et une bonne tenue du pied.
Petit conseil, pour les personnes ayant une mauvaise circulation, choisissez plutôt vos chaussures en fin de journée. C’est-à-dire au moment où vos pieds sont sujets aux gonflements.

 

EST-CE VRAIMENT DÉCONSEILLÉ DE PORTER DES BASKETS TOUS LES JOURS ?

“ Il existe deux types de baskets, celles pour le sport et les sneakers pour les loisirs. Des usages bien distincts à respecter et à ne pas détourner. Porter des sneakers n’est pas un problème mais leur surutilisation, oui. Pourquoi ? D’une part parce que les pieds s’étalent et s’élargissent, ce qui rend le port de chaussures de ville plus compliqué. D’autre part parce que marcher sans arrêt sur une surface molle, diminue la proprioception et altère la posture. En résumé, les sneakers, oui, mais pas tous les jours !

C’est ensuite un entretien sérieux et régulier en commençant par bien laver vos pieds tous les jours. Ce geste d’hygiène élémentaire évitera la prolifération de bactéries. Du côté des ongles, pour prévenir tout risque de blessures, une coupe est nécessaire. On oublie l’idée de les arracher ou de les rogner, et on opte plutôt pour un coupe ongle sans omettre d’émousser légèrement les angles. Par ailleurs, si vous constatez des callosités ou de la corne sous le pied, vous pouvez utiliser une râpe pour les exfolier. Surtout, ne s’en servir qu’au niveau des talons et sous la douche pour ne pas agresser la peau. Pour avoir des pieds doux et souples, il n’y a pas de secret, il faut bien les crémer au quotidien. Appliquez un soin adapté sur vos pieds minimum 1 fois par jour.

Enfin, qu’elle soit cutanée ou musculo-articulaire, une douleur aux pieds ne passe pas seule. Au fil du temps, elle peut donner l’impression d’être moins présente, mais elle est seulement en sommeil. Votre corps va adopter une démarche antalgique pour compenser la douleur. N’attendez pas pour consulter un pédicure-podologue, nous sommes là pour ça !

Certains sont-ils plus fragiles, sensibles des pieds ?

 

“ Pour certaines personnes, le rendez-vous chez le pédicure-podologue est incontournable voire inévitable. Les raisons sont diverses : croissance, activité sportive, conséquences d’une pathologie ou d’un traitement médicamenteux.

Chez l’enfant, une visite est recommandée à l’âge de 5 ans. La croissance est la période idéale pour corriger les anomalies, le corps étant très réceptif. Bien sûr, si les parents détectent un problème comme un enfant qui tombe régulièrement, ils peuvent consulter avant l’âge recommandé.

Pour le sportif de haut niveau, le pédicure-podologue fait partie intégrante de son encadrement médical. D’ailleurs de nombreux athlètes ont des semelles. Du côté des sportifs occasionnels, les visites font souvent suite à des blessures ou des douleurs. C’est ce que nous avons pu constater après le confinement suite à une reprise trop intensive d’une activité physique.

Par ailleurs, certaines maladies ont un réel impact sur la peau. Parmi elles, le cancer et plus particulièrement le protocole de chimiothérapie et la radiothérapie. En plus d’abîmer l’épiderme, ces traitements modifient aussi la structure de l’ongle, les rendant beaucoup plus fragiles. Les diabétiques ont eux aussi besoin d’un suivi chez le pédicure-podologue. Entre l’artérite et la neuropathie, ils perdent toute sensibilité au niveau des pieds. Les blessures dans la chaussure passent alors inaperçues et peuvent causer de nombreux dégâts allant même jusqu’à l’amputation.

Un dernier mot pour la route ?

“  Il y a trois éléments dont chacun n’a pas forcément connaissance et qu’il me paraît important de souligner.

  • La première, est qu’un ongle incarné ne nécessite pas un passage aux urgences ! Prenez plutôt rendez-vous chez un pédicure-podologue dont c’est le métier. Nous en traitons toute l’année au cabinet.
  • La seconde est qu’un bleu sous l’ongle ne doit pas rester sans soin. Le mieux est de consulter un pédicure-podologue dans la semaine de l’hématome avant que le sang ne coagule. L’ongle ne sera plus noir et il sera donc sauvé !
  • La troisième chose est que tout problème de dos, de genou ou de hanche, peut venir d’un trouble de la posture. Des semelles orthopédiques sont souvent un remède efficace et durable.  

Découvrez le meilleur d’Alvadiem