Engelures comment les éviter ?

Les engelures sont des affections hivernales courantes mais douloureuses. Elles se localisent dans les extrémités au niveau des pieds, des mains, du nez ou encore des oreilles. C’est important de les reconnaître dès les premiers symptômes afin de les soigner le plus efficacement possible : rougeurs, picotements, boursouflures etc.
Cependant, il existe des gestes simples pour les éviter même lorsque l’hiver est froid et humide :

Prendre soin de soi

Appliquer en prévention une crème protection grand froid sur les zones à risque (mains et pieds essentiellement).
Éviter la consommation de tabac, de boissons caféinées, d’alcool et proscrire la consommation de cannabis ou autres substances à effet vasoconstricteur.

Réagir en cas d'exposition au froid

Ne pas accélérer le réchauffement avec une source de chaleur directe (bouillotte, radiateur, sèche-cheveux), un massage, ou une friction. La manipulation de la zone atteinte peut détruire les tissus.

Réchauffer très lentement ses mains et ses pieds. Plonger les parties atteintes dans un bain tiède (maximum 15°C) et faire monter très progressivement la température jusqu’à 38°C maximum.

Bouger les membres atteints pour aider la reprise de la circulation. À défaut, les surélever.

Sortir couvert

Porter des chaussettes ou collants avec des coutures plates (ou à l’envers) pour limiter les frictions et douleurs au niveau des orteils.
Privilégier les chaussures larges et confortables, avec des semelles épaisses qui isoleront du froid et de l’humidité.
Sortir les mains couvertes, en préférant les moufles qui permettent de bouger les doigts à l’intérieur.

Surveiller les engelures

Porter des chaussettes ou collants avec des coutures plates (ou à l’envers) pour limiter les frictions et douleurs au niveau des orteils.
En cas d’engelures, observer de près son évolution. À la moindre apparition de vésicule (cloque), contacter immédiatement un médecin (ne pas hésiter à se rendre aux urgences).
Ne jamais négliger les signes avant-coureurs de la gelure (noircissement, perte de sensibilité, cloque).

Les engelures reviennent tous les ans au niveau de la zone fragilisée. Ne les laissez plus s’installer !