Syndrome main-pied: Prévenir et soulager

Syndrome main-pied: Prévenir et soulager
Le syndrome main-pied est une réaction inflammatoire à certains traitements de chimiothérapie : elle affecte les paumes de mains et les plantes de pieds et peut dans les cas les plus sévères impacter votre vie quotidienne et vous empêcher d’effectuer certaines tâches. Comment alors prendre soin de sa peau et soulager les douleurs pendant le traitement ? Réponse et conseils dans cet article.

Comment se manifeste le syndrome main-pied ?

Le syndrome main-pied est un effet secondaire de certains traitements du cancer. Il se manifeste quelques semaines après le début de certaines chimiothérapies, qui vont fragiliser les micro-vaisseaux et l’équilibre cutané au niveau des mains et des pieds. Certaines personnes auront des symptômes légers, quand d’autres seront plus durement touchées. On distingue trois grades :

  • Au stade I, des gonflements et des rougeurs apparaissent, accompagnés d’une sensation de chaleur ou de brûlure. La peau devient plus sensible, certaines personnes ressentent des fourmillements.
  • Au stade II, les symptômes s’intensifient : le gonflement s’accentue et la peau devient très sèche. Cette sécheresse cutanée peut se traduire par des crevasses, une sensation d’inconfort, des petites douleurs mais n’a pas d’incidence majeure sur votre vie quotidienne.
  • Au stade III, les douleurs s’intensifient, elles sont semblables à des piqûres ou des brûlures. Des cloques, des fissures, des œdèmes sont souvent présents, la peau s’épaissit et peut se desquamer. Ces desquamations, particulièrement douloureuses quand elles surviennent sur les zones sensibles que sont les mains et les pieds, peuvent rendre difficiles les gestes de tous les jours (difficultés pour marcher, prendre des objets…) Il faut savoir qu’un syndrome main pied particulièrement prononcé peut devenir très handicapant, et en cas d’effets secondaires trop marqués, votre médecin pourra décider de modifier ou d’arrêter les traitements proposés.

Si ce syndrome disparaît spontanément à la fin des traitements, il peut être difficile à vivre dans l’intervalle. Des gestes simples peuvent vous aider à prévenir le syndrome main-pied, ou à en limiter l’intensité, avant et pendant les séances de chimiothérapie.

Syndrome main-pied: quels gestes pour soulager?

Comment prévenir le syndrome main pied ?

Avant le début du traitement

Si une chimio est prévue, vous pouvez prendre les devants en consultant un pédicure-podologue qui va éliminer toutes les petites callosités qui peuvent s’intensifier après le début du traitement. Pensez à bien nourrir votre corps avec une crème hydratante, en particulier les mains et les pieds, pour ne pas avoir la peau sèche avant même les premières séances de chimio.

Dès les premières séances

Dès le début de la cure, il est conseillé d’éviter les vêtements, les bijoux et les chaussures trop serrés. L’idée, c’est de laisser la peau respirer un maximum, et d’éviter tous les frottements qui peuvent la sensibiliser. Privilégiez les chaussettes en coton, plus douces pour l’épiderme.

Mieux vaut également éviter d’exposer vos mains et vos pieds aux UV, qui vont fragiliser l’épiderme, et éviter de manière générale l’exposition au soleil pendant le traitement. Le froid, par contre, peut atténuer les sensations d’échauffement et la douleur : vous pouvez avoir recours aux bains de pieds, à l’application de poches de glace sur les extrémités ou à l’utilisation de semelles réfrigérées dans vos souliers. Certains centres vous proposeront d’ailleurs des gants et des chaussons réfrigérants à utiliser tout au long de votre séance de chimio.

Vous pouvez également porter des gants pour toutes les taches qui ont tendance à fragiliser les mains : vaisselle, jardinage, bricolage…

Au quotidien, pour nettoyer votre corps, utilisez un savon surgras et appliquez une à deux fois par jour une crème hydratante, qui va prendre soin de votre peau avec une grande douceur.

Prévenir l'apparition du syndrome main-pied

 

Quel soin hydratant pour un syndrome main pied ?

Pour hydrater intensément votre peau avant le début du traitement, ou en cas de symptômes légers, vous pouvez vous tourner vers notre Soin Protection Intense pour les Pieds. Cette crème contient des actifs naturels, dont l’efficacité n’est plus à démontrer :

  • Du Miel de Châtaignier, qui va activer la circulation. Très riche en polyphénols, ses propriétés antioxydantes et protectrices sont très appréciées des peaux fragiles.
  • De l’Hibiscus, qui va fixer l’eau dans la peau pour empêcher la déshydratation, limiter les sensations d’inconfort liées à la sécheresse, et favoriser le renouvellement cellulaire, en agissant comme un exfoliant doux.
  • Des polyols végétaux, qui vont favoriser la circulation de l’eau dans la peau, et garantir ainsi une hydratation longue durée

Pour prévenir et traiter le dessèchement cutané, l’idéal est de l’appliquer 1 à 2 fois par jour. Ce soin hydrate la peau dès la première application et pendant 24h, et la nourrit avec des effets visibles dès 7 jours d’utilisation. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : après 28 jours d’utilisation, l’hydratation de la peau a augmenté de 133% : l’épiderme est mieux nourri, plus souple, et mieux armé pour lutter contre les agressions cutanées. Il retrouve souplesse et confort. Cette crème est si efficace qu’elle a été adoptée par de nombreux cabinets de podologie et de pédicures.

Si votre peau est irritée ou abîmée (dessèchement marqué, desquamations, crevasses…), l’Onguent Réparateur Mains et Pieds est le soin qu’il vous faut. Il est formulé à partir de gelée royale, l’un des actifs les plus nobles de la ruche, gorgé de vitamines. La gelée royale est bien connue pour son effet réparateur sur la peau. Pour intensifier l’efficacité de ce soin, nous lui avons associé de la vitamine E, ainsi que des huiles végétales très nutritives : l’Huile de Coco et l’Huile d’Olive, qui régénèrent, protègent et assouplissent les épidermes secs et fragilisés. Si l’Onguent Réparateur fait des merveilles sur les pieds et les mains abîmées, c’est également un soin SOS très polyvalent, qui pourra être utilisé sur toutes les zones du corps sèches et sensibles : lèvres gercées, coudes rêches, petite égratignure, mamelon irrité lors de l’allaitement, irritations du siège chez bébé…Il s’avèrera utile à de nombreuses occasions, pour un adulte comme pour un enfant !

Nos soins pour prévenir le syndrome main-pied

Tous les soins pieds, mains et ongles d’Alvadiem sont testés sous contrôle dermatologique pour répondre aux besoins des peaux les plus sensibles et les plus intolérantes. Vous êtes sûr(e) de ne pas appliquer de substances indésirables ou toxiques sur votre corps : avec leur fort pourcentage d’ingrédients naturels, ils sont une solution idéale pour prendre soin de sa peau fragilisée pendant une chimiothérapie.